08.02.24
Deux nouveaux viseurs pour le char Leclerc rénové

Nexter, société de KNDS, et Safran Electronics & Defense ont été notifiés par la Direction générale de l’armement (DGA) du contrat de modernisation des viseurs du char Leclerc rénové. La fonction « observation » du char Leclerc rénové sera portée au dernier standard, notamment grâce au viseur PASEO, pour répondre aux exigences les plus sévères du champ de bataille moderne.

 

Renforcer une capacité essentielle du char Leclerc

 

Le groupement momentané d’entreprises (GME) réunissant Nexter, société de KNDS, et Safran Electronics & Defense a été notifié par la DGA d’un marché pour le développement et l’intégration des nouveaux viseurs du chef de char et du tireur. Ces viseurs sont les deux systèmes d’observation et d’engagement principaux du char Leclerc qui permettent à l’équipage de détecter, d’identifier et de cibler un objectif à plusieurs kilomètres avant de l’engager. Ces viseurs bénéficient des dernières technologies optroniques et inertielles, s’appuyant sur le savoir-faire de plus de 30 ans de Safran Electronics & Defense et les références mondiales du viseur PASEO.

 

De nouveaux viseurs numériques

 

Suite aux négociations techniques menées avec les équipes de la DGA, et afin de renforcer la fonction « observation » au regard des nouvelles menaces du champ de bataille, Nexter, société de KNDS, et Safran Electronics & Defense numérisent le cœur optronique du système d’arme du char Leclerc, pour accroitre le flux de données et fournir des images de très haute qualité dans toutes les conditions. La régie vidéo analogique du char Leclerc est remplacée par une régie vidéo numérique. Le viseur tireur est modernisé avec des senseurs optroniques de dernière génération et une nouvelle électronique. De son côté, le viseur chef est remplacé par un viseur PASEO de dernière génération conçu pour l’observation panoramique et l’engagement toutes conditions. La famille PASEO assure déjà les mêmes fonctions sur le véhicule blindé JAGUAR. Pour le poste chef, OPT-Sys, société de KNDS, fournit le monoculaire numérique qui sert d’interface entre le chef de char et le viseur PASEO.

 

Une entrée en service sur le char Leclerc rénové

 

Dotés de la vétronique SCORPION, d’une protection renforcée, d’un nouveau tourelleau téléopéré, puis de ces viseurs de dernière génération, ces chars Leclerc rénovés seront capables de faire face à toutes les menaces jusqu’à l’entrée en service de leurs successeurs. Ces Leclerc rénovés sont en cours de production depuis le début de l’année 2023 et l’ensemble de ces chars sera livré avec leurs viseurs modernisés d’ici 2035.

Ces articles peuvent vous intéresser
12.02.24
Lancement de l’expérimentation du premier jumeau numérique de l’armement terrestre

La Direction générale de l’armement (DGA), avec le soutien de l’Agence de l’innovation de défense, confie au groupement KNDS – ARQUUS l’expérimentation du premier démonstrateur de jumeau numérique de l’armement terrestre. Ce démonstrateur de jumeau numérique est le premier à être appliqué à un véhicule de combat terrestre.Le développement de ce démonstrateur aboutira à un déploiement en grandeur réelle sur 20 véhicules VBCI, et à l’expérimentation de la maintenance prédictive d’un premier parc de véhicules de l’armée de Terre.

05.02.24
123 GRIFFON et 22 JAGUAR livrés à la DGA en 2023 : objectifs atteints pour Nexter, société de KNDS, Arquus et Thales

Le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR), composé de Nexter, société de KNDS, Thales et Arquus, a livré 123 véhicules GRIFFON et 22 véhicules JAGUAR à la Direction générale de l’armement (DGA) cette année. Le GME EBMR atteint de nouveau son objectif annuel de livraisons.

24.01.24
La Direction générale de l’armement commande 109 CAESAR MkII à Nexter, société de KNDS

La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié Nexter, société de KNDS d’une commande de 109 CAESAR MkII, dont le premier sera livré en 2026. Plus mobile, mieux protégé, et intégré au combat collaboratif, le CAESAR MkII est en phase de développement depuis décembre 2021.