11.12.23
Versailles
Incident cyber

Une analyse menée début 2023 conjointement avec l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a permis de mettre en évidence la compromission d’un équipement informatique réseau externe, opéré par un tiers, utilisé pour notre système de messagerie.

La compromission identifiée a entrainé l’exfiltration de certains courriels échangés entre quelques collaborateurs de Nexter, société de KNDS et leurs correspondants externes. Les mesures immédiatement mises en œuvre par l’entreprise ont permis de mettre fin à cette interception partielle qui a duré plusieurs mois. La confidentialité des informations sensibles chiffrées lors des échanges n’est a priori pas compromise.

Le fonctionnement du système d’information n’a pas été affecté, l’ensemble des activités de l’entreprise s’est poursuivi normalement et aucune action ou mesure opérationnelle spécifique n’est nécessaire ni de la part des collaborateurs ni de leurs correspondants, si ce n’est de continuer d’appliquer les bonnes pratiques relatives à l’usage des messages électroniques.

Une procédure judiciaire à l’initiative de Nexter est en cours d’instruction, une déclaration a été réalisée auprès de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) et l’ensemble des partenaires sensibles ont d’ores et déjà été directement informés.

Nexter déplore cet incident et ses équipes ont été pleinement mobilisées aux côtés de l’ANSSI et des autorités compétentes de l’Etat français pour mener les investigations nécessaires et prendre les mesures de remédiation adéquates.

Toutefois, pleinement conscient des interrogations qui pourraient survenir, Nexter met l’adresse courriel suivante à disposition des personnels et des correspondants externes : information.cyber@knds.fr.

Ces articles peuvent vous intéresser
15.04.24
Exercice 2023 : KNDS enregistre la plus forte croissance de prises de commandes de son histoire

Avec une augmentation de ses prises de commandes de plus de 130 % par rapport à l’année précédente, le groupe franco-allemand de technologies militaires KNDS enregistre la plus forte croissance de son histoire au cours de l’exercice 2023.

08.04.24
Uniformisation de la présentation de la marque : le groupe d’armement terrestre KNDS procède au changement de nom juridique de ses filiales

KNDS, l’un des principaux fabricants européens de systèmes militaires terrestres basé à Amsterdam, a annoncé le changement de nom de ses filiales Krauss-Maffei Wegmann GmbH & Co. KG. et Nexter Systems S. A.. Krauss-Maffei Wegmann GmbH & Co. KG s’appelle désormais KNDS Deutschland GmbH & Co. KG, et Nexter Systems S. A. devient KNDS France S. A..

19.03.24
La Commission européenne octroie à Nexter une subvention pour accompagner la montée en cadence de la production de munitions pour l’Ukraine

La Commission européenne, dans le cadre du plan ASAP (Act in support of ammunition production), accorde 41M€ de subventions à Nexter, Nammo et VAK. Cette aide vise à accompagner la hausse des capacités de production de munitions d’artillerie au bénéfice de l’Ukraine. Nexter, société de KNDS, prend toute sa part dans cet effort européen, et augmentera très significativement ses capacités de production de poudre propulsive en coopération avec les entreprises norvégienne et lettone Nammo et Valsts Aizsardzibas Korporacija.