12.02.24
Lancement de l’expérimentation du premier jumeau numérique de l’armement terrestre

La Direction générale de l’armement (DGA), avec le soutien de l’Agence de l’innovation de défense, confie au groupement KNDS – ARQUUS l’expérimentation du premier démonstrateur de jumeau numérique de l’armement terrestre. Ce démonstrateur de jumeau numérique est le premier à être appliqué à un véhicule de combat terrestre. Le développement de ce démonstrateur aboutira à un déploiement en grandeur réelle sur 20 véhicules VBCI, et à l’expérimentation de la maintenance prédictive d’un premier parc de véhicules de l’armée de Terre.

Le premier jumeau numérique de l’armement terrestre

Le projet de technologies de défense « Numérisation du maintien en condition opérationnelle » (NumCo) a pour objectif de développer et d’expérimenter un démonstrateur de jumeau numérique du Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI), qui constituera le tout premier jumeau numérique du domaine de l’armement terrestre.

Grâce à des capacités de modélisation et de simulation avancée, la technologie développée par KNDS et ARQUUS permettra aux équipes de l’industrie, de la DGA et de l’armée de Terre de mettre en œuvre ensemble un double virtuel du véhicule VBCI, en soutien aux activités d’ingénierie et de maintien en conditions opérationnelles.

Le jumeau numérique NumCo s’appuie sur l’expérience acquise depuis plusieurs années par le groupement KNDS – ARQUUS, notamment dans le cadre du projet européen FAMOUS. Ces développements technologiques innovants, qui sont au cœur des architectures numériques des futurs véhicules de combat, s’inscrivent dans la démarche d’innovation et de transformation numérique de KNDS et ARQUUS.

L’avenir du maintien en condition opérationnelle

Le démonstrateur de jumeau numérique NumCo sera développé selon une démarche incrémentale et agile en deux ans puis amélioré pendant deux ans grâce aux données d’entraînement de 20 VBCI instrumentés à cet effet. L’expérimentation pourra être étendue à 20 VBCI supplémentaires.

Dans le cadre de cette expérimentation, plusieurs capteurs HUMS (Health and Usage Monitoring System) seront déployés sur les véhicules physiques afin de collecter des données en très grande quantité, de les analyser, et de les retranscrire sous la forme de modèles numériques et de représentations virtuelles. Le système s’appuiera sur plusieurs algorithmes prédictifs qui détermineront la durée de vie d’un ensemble varié de pièces mécaniques en fonction de l’emploi des véhicules, permettront d’anticiper les risques de panne et les opérations de maintenance personnalisées pour chaque véhicule et faciliteront le diagnostic des pannes.

A terme, la technologie du jumeau numérique NumCo devrait constituer l’élément central des offres de KNDS et ARQUUS pour la modernisation du maintien en conditions opérationnelles des parcs de véhicules de l’armée de Terre.

Ces articles peuvent vous intéresser
08.02.24
Deux nouveaux viseurs pour le char Leclerc rénové

Nexter, société de KNDS, et Safran Electronics & Defense ont été notifiés par la Direction générale de l’armement (DGA) du contrat de modernisation des viseurs du char Leclerc rénové. La fonction « observation » du char Leclerc rénové sera portée au dernier standard, notamment grâce au viseur PASEO, pour répondre aux exigences les plus sévères du champ de bataille moderne.

05.02.24
123 GRIFFON et 22 JAGUAR livrés à la DGA en 2023 : objectifs atteints pour Nexter, société de KNDS, Arquus et Thales

Le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR), composé de Nexter, société de KNDS, Thales et Arquus, a livré 123 véhicules GRIFFON et 22 véhicules JAGUAR à la Direction générale de l’armement (DGA) cette année. Le GME EBMR atteint de nouveau son objectif annuel de livraisons.

24.01.24
La Direction générale de l’armement commande 109 CAESAR MkII à Nexter, société de KNDS

La Direction générale de l’armement (DGA) a notifié Nexter, société de KNDS d’une commande de 109 CAESAR MkII, dont le premier sera livré en 2026. Plus mobile, mieux protégé, et intégré au combat collaboratif, le CAESAR MkII est en phase de développement depuis décembre 2021.