20.12.18
Versailles - France
Nexter, maître d’œuvre industriel de la première capacité du programme CaMo

Cette réunion a permis de lancer officiellement les travaux des trois Comités de Pilotage (COPIL) qui mettront en œuvre cette coopération inédite :

  • le COPIL « Capacitaire »,
  • le COPIL « Partenariat Armement »,
  • le COPIL « Programme »

Une feuille de route a été fixée pour chacun de ces COPIL par le CODIR. Stéphane Mayer, Président-directeur général de Nexter, a présenté l’organisation industrielle mise en place au nom des principaux industriels français et belges impliqués dans le premier contrat CaMo.

Le volet « acquisition » de la première capacité CaMo du partenariat porte sur 382 véhicules blindés multi-rôles GRIFFON et 60 engins blindés de reconnaissance et de combat JAGUAR complètement infovalorisés selon le programme SCORPION et totalement compatibles avec leurs équivalents français.

Ces véhicules seront livrés aux forces terrestres belges à partir de 2025. Un schéma innovant dit mandant (État client) / mandataire (État Français agissant en tant que maître d’ouvrage délégué) est mis en œuvre pour cet accord. A ce titre, agissant au nom et pour le compte de l’État belge, la Direction générale de l’armement (DGA) assurera la conduite du marché d’acquisition de la première capacité en lien avec le maître d’œuvre industriel Nexter, en apportant toute son expertise.

Ce marché est confié à un seul maître d’œuvre, le groupe Nexter. En tant qu’architecte et systémier intégrateur fournissant 100% des véhicules de combat de l’armée de Terre française, Nexter est ainsi au centre de ce partenariat stratégique entre la Belgique et la France et contribue à la construction de l’Europe de la Défense. Nexter s’appuie sur deux sous-traitants français stratégiques, ARQUUS et Thales, ainsi que sur des industriels belges dont FN Herstal et CMI, via des accords de coopération. Stéphane Mayer est « heureux de voir le programme CaMo démarrer avec ce premier CODIR, à l’occasion duquel [il a] présenté l’organisation industrielle portée par Nexter, maître d'œuvre de la première capacité du programme, et ses partenaires français et belges. C’est une vraie fierté pour le groupe Nexter de contribuer aux côtés des deux ministères de la défense français et belge à un projet européen de défense. »

Ces articles peuvent vous intéresser
12.02.24
Lancement de l’expérimentation du premier jumeau numérique de l’armement terrestre

La Direction générale de l’armement (DGA), avec le soutien de l’Agence de l’innovation de défense, confie au groupement KNDS – ARQUUS l’expérimentation du premier démonstrateur de jumeau numérique de l’armement terrestre. Ce démonstrateur de jumeau numérique est le premier à être appliqué à un véhicule de combat terrestre.Le développement de ce démonstrateur aboutira à un déploiement en grandeur réelle sur 20 véhicules VBCI, et à l’expérimentation de la maintenance prédictive d’un premier parc de véhicules de l’armée de Terre.

08.02.24
Deux nouveaux viseurs pour le char Leclerc rénové

Nexter, société de KNDS, et Safran Electronics & Defense ont été notifiés par la Direction générale de l’armement (DGA) du contrat de modernisation des viseurs du char Leclerc rénové. La fonction « observation » du char Leclerc rénové sera portée au dernier standard, notamment grâce au viseur PASEO, pour répondre aux exigences les plus sévères du champ de bataille moderne.

05.02.24
123 GRIFFON et 22 JAGUAR livrés à la DGA en 2023 : objectifs atteints pour Nexter, société de KNDS, Arquus et Thales

Le groupement momentané d’entreprises (GME) engin blindé multi rôles (EBMR), composé de Nexter, société de KNDS, Thales et Arquus, a livré 123 véhicules GRIFFON et 22 véhicules JAGUAR à la Direction générale de l’armement (DGA) cette année. Le GME EBMR atteint de nouveau son objectif annuel de livraisons.